On battra le silence

25 juillet 2015

Première partie

-        Bordel  mec, sois réaliste, et avoue nous qu’elle te plaît !

Je le regarde et je soupire, puis, jette un œil dans sa direction, à trois tables de la nôtre.

-        Hunter ?

Loïs claque des doigts pour me ramener à la dure réalité.

-         Ecoute man, continue Timothée, que tout le monde appelle Pom, en référence à Master Of Puppets de Métallica (les initiales à l’envers), Loïs sort avec Marie depuis un petit bout de temps, j’ai clashé sur Leïla qui a accepté de m’accompagner au bal de noël, alors maintenant, crache le morceau !

-         La vache ! s’exclame Loïs, toi et… Leïla ! Mec, total respect…

-         Elle sort pas déjà avec Alex ? je demande

-         Si, réponds Pom, mais il est en voyage pendant le bal, alors…

-         Ha, je comprends mieux alors, ricane Loïs

-         Salaud… murmure Pom

-         On s’éloigne du sujet là…

-         Yo les goys, de quoi vous parlez ? demande Noos, notre quatrième copain en s’asseyant à la table et en posant son plateau repas composé d’une purée flasque à l’odeur de chaussette sale.

-         Pouah, je m’exclame, Noos putain, retire ce mélange de vase et de morve déshydratée de la table ou je te colle un pain…

-         Je peux savoir pourquoi tu manges ce truc répugnant ? demande Pom

-         Ca s’appelle de la purée et c’est plus nutritif que vos pizzas.

-         Vas chier avec ta nutritivité, lâche Loïs

-         On dit ‘’nutrition’’

-         C’est là même chose…

Le silence se fait à table, troublé par les conversations environnantes

-         Et donc, dit Noos, vous parliez de quoi ?

-         Du fait qu’Hunter est éperdument, que dis-je, follement amoureux d’Oriane, répond Loïs

-         Depuis le Ce1, ajoute Pom, comme si ça ne suffisait pas

-         Oriane… Lang ? demande Noos

Loïs et Pom hochent la tête en chœur.

-        Wow, mec, t’a tapé trop haut là !

-        Allez tous vous faire foutre… je réponds

-        Mec, dis Pom, tu la dévisage comme je dévisagerai une moule avec un soutif !

-        T’as déjà vu une moule avec un soutif toi ? je lui demande

-        Non, mais c’est exactement la tête que je ferais

Les deux autres s’écroulent de rire quand Pom imite ma tête, mais je soupire :

-        Vous êtes consternants…

Et je reporte mon attention sur Oriane.

Elle discute avec plusieurs autres filles, mais a l’air de s’ennuyer. Elle ne parle pas, elle écoute…

Quelques fois, je distingue son sourire blanc et éclatant à travers ses longues mèches châtain clair. Je la regarde pendant de longues et imperturbables minutes, jusqu’à ce qu’elle tourne la tête et me voit…

Chier !

Rouge de honte, je me retourne vers mes amis, qui s’esclaffent.

-        C’est bon, ca y est, vous êtes calmés ? je dis

Ils ne le sont pas.

-        Allez vous faire foutre… je lance, en quittant la table, et en jetant un dernier regard vers Oriane.

Je range mes affaires sur le plateau à disposition, remercie le cuisinier du repas de midi, attrape mon pull de Blind Guardian, Et commence à m’éloigner de la cantine.

Je marche, silencieusement en ruminants des idées noires. C’est seulement le premier jour en première, et déjà, les copains se foutent de moi. Si je ne les connaissais pas, je les aurais déjà giflés. Surtout Pom, ce type imposant, bronzé, couvert de muscles et au sourire ravageur. Lui et moi ne sommes jamais sortis avec personne, ce qui fait que dans notre groupe, je sus plus proche de lui qu’avec les autres…

Loïs sort avec Marie depuis quatre ans, et Noos était sorti avec Nancy en troisième, et qu’on l’a tellement fait chier avec la taille des seins de sa copine qu’il a finit par casser…

Mais, il ne nous en veut pas ; parce qu’il a découvert par la suite que Nancy le trompais avec une fille de seconde. C’est vrai qu’il est un peu efféminé quand il n’est pas derrière sa batterie, Noos.

Je souris en repensant à la tête qu’il faisait.

Mon téléphone vibre dans ma poche. Un texto de Pom.

‘’Allez mec, soit pas fâché, on faisait ça pour rigoler ! On répète à quelle heure ?’’

Avant toutes choses, il faut savoir qu’avec les copains, on a monté un groupe de rock assez connu dans la région. On s’appelle Gravity, et on a sorti un album l’année dernière. Le deuxième devra sortir à la fin du mois.

Je lui réponds :

‘’Man, je suis pas fâché, juste déçu par la stupidité de l’être humain. On peut répéter à la dernière heure, non ?’’

Je vais envoyer le message, quand je suis interrompu par une voix :

-        Hunter ?

-        Ouaip ? je réponds en me retournant.

Je m’étrangle à moitié en découvrant le visage angélique d’Oriane Lang en face du mien. Je pense que j’ai raté l’évanouissement de peu…

-        O…Oriane ?

-        Exact, enchantée ! elle dit d’une voix joyeuse.

Elle se dresse sur la pointe des pieds, et m’embrasse sur la joue droite.

Nom de dieu.

-        Ca va ? demande Oriane inquiète.

-        Ou… ouais…

Vous rigolez ?

Oriane Lang m’embrasse sur la joue droite, et après, elle me demande si je vais bien ?

-        T’es sûr ? T’es tout pâle…

-        Ouaip, j’ai juste avalé un truc de traviole, ca va passer, t’inquiètes pas…

-        Tant mieux, tu fais quoi ? elle demande en prenant mon téléphone

-        Ben… j’envoyais un texto à Pom là…

-        Pom, le bassiste ?

-        Ouais, le bassiste.

Elle lit le message de Pom

-        Oh, vous alliez répéter ?

-        Je sais pas, j’ai pas trop eu le temps d’envoyer le message en fait… je réponds en me grattant l’arrière de la tête

-        Envoyons-le alors ! elle s’exclame

Posté par oliviernormands à 12:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Voilà voilà, première partie du roman qui s'appelera finalement et définitevement :

On battra le silence. (sauf si je trouve quelque chose de mieux...)

Posté par oliviernormands à 12:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 juillet 2015

Voilà voilà,  un premier message pour une brève explication.

"Rockeurs dans l'âme" est mon premier roman, écrit en version papier, et que j'aimerais faire parvenir à tous ceux qui le souhaitent...

Pour plus d'explications sur le roman, vous n'aurez qu'à lire les prochains articles !

Posté par oliviernormands à 20:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]